Le festival de la relève indépendante musicale en Abitibi-Témiscamingue, ça veut dire quoi? D’abord, ça met en valeur la mission première du FRIMAT, celle d’épauler les artistes de chez nous, principalement liés au milieu musical, de leur offrir l’opportunité de partager leur talent et d’acquérir de l’expérience. Depuis 2005, c’est l’objectif central du FRIMAT, mais depuis quelques années, l’équipe travaille fort afin de pousser le défi plus loin.

La relève dans le public

Pour le FRIMAT, la relève, c’est aussi le jeune public qui assiste aux spectacles. Quand on décide de centrer sa mission sur un créneau musical dit « émergent », ça peut être un beau défi d’attirer les spectateurs.  Le public est parfois frileux face à la découverte et cherche les valeurs sûres; le mandat du FRIMAT est aussi de le pousser à prendre des risques. Et les habitudes, le plus tôt on les prend, mieux c’est !

L’an passé, pour la première fois, le groupe des 11-12 ans de L’Été en Fête a eu un accès privilégié au FRIMAT. Visite des coulisses, prestation intime avec l’artiste Guillaume Beauregard, séance d’autographes. Mettons que ça fait quelque chose d’intéressant à raconter quand tu reviens chez vous le soir !

Les familles sont aussi les bienvenues à plusieurs activités du FRIMAT, dont les spectacles à la salle-Félix Leclerc du mercredi et du jeudi, alors que les billets pour les 12 ans et moins sont offerts à 5 $ seulement. Tous les spectacles ainsi que les passeports sont offerts à des tarifs étudiants avantageux et très accessibles pour les 12 ans et plus.

Évidemment, on pense aussi au pique-nique musical gratuit du samedi après-midi, qui a laissé tomber les artistes jeune public depuis plusieurs années pour présenter des spectacles qui sont accessibles aux familles mais pour lesquels t’as pas besoin d’aller emprunter un enfant chez les voisins pour te sentir à ta place.

La relève dans l’équipe

Josée et Victor au lancement de la programmation 2016 Crédit : Geneviève Béland

L’an dernier, notre plus jeune bénévole, Thomas, était âgé de presque 11 ans alors qu’Éléonore, du haut de ses quelques semaines, a vécu le festival bien collée sur sa maman dans le porte-bébé et avait le privilège d’entendre Ariane Moffatt lui murmurer des mots doux à l’oreille. Avec un comité organisateur formé de jeunes adultes, la famille est bien présente dans l’implication de chacun. Les enfants (et les bébés !) sont les bienvenus lors du festival ou les réunions de bénévoles et c’est un plaisir pour nous de les voir évoluer au fil des éditions. C’est naturel pour eux de s’impliquer quand les années passent, alors qu’ils vivent le festival à leur façon depuis déjà longtemps.

Le FRIMAT reconnaît aussi l’importance de la relève au sein du comité organisateur et du C.A. Partir un festival avec un groupe d’amis c’est beau, mais après quelques années, l’équipe est forcément en mouvement : les vies changent, certains se consacrent à leur famille ou à de plus grands défis professionnels.  Pour assurer une pérennité au FRIMAT, on a choisi de faire une place importante à la relève et on se fait un devoir de partager notre expérience avec les nouveaux venus. Tous les Abitibiens motivés sont accueillis à bras ouverts dans notre équipe !

La relève dans la promotion

Une collaboration avec la Maison des jeunes nous a permis cette année de lancer une courte vidéo promotionnelle (hyperlien youtube1) pour la vente des passeports, crée par William Boulanger. On a été pas mal impressionnés par son talent et sa joke de pieuvre sur la tête était parfaite ! 

Notre bande-annonce officielle (hyperlien youtube2) est le travail de Guillaume Piché,  originaire de Val-d’Or et étudiant au Cégep de Jonquière en arts et technologie des médias. Une belle collaboration entre le FRIMAT et les beaux tannants! (hyperlien vers le billet de Geneviève)

Pas mal comme implication avec la relève, hein ?

Et on ne parle même pas de l’atelier d’écriture avec le rappeur Dramatik qui a eu lieu à la Maison des jeunes, de la formation pour la construction de décors extérieurs que l’équipe a reçue, de la table ronde sur la musique émergente en région et des informations sur l’industrie musicale que l’on partage toute l’année avec les anciens participants à la Vitrine de la relève ! Avec toutes les idées qui bouillonnent dans nos têtes, la relève n’est pas prête de perdre sa place au cœur de la mission du FRIMAT pour les années à venir.